La plateforme de collaboration pour cabinets comptables Skwarel met un pied dans l’Hexagone

Produits et services
Outils
TAILLE DU TEXTE

Skwarel, la scale-up belge créatrice de la plateforme éponyme, vient de franchir une première étape de sa stratégie d'expansion dans l'Hexagone. Elle vient en effet de convaincre le cabinet comptable Amarris d’utiliser sa plateforme collaborative pour organiser le travail de ses équipes et gérer la communication avec ses clients. Une première réussite qui en augure d'autres.

Depuis plusieurs mois, la scale-up belge Skwarel explorait discrètement le marché français à la recherche de cabinets comptables qui partagent sa vision de l’évolution du métier de comptable. La crise du Covid-19 est venue renforcer l’argumentaire développé par Skwarel : « La nécessité de travailler à distance a amené de nombreux cabinets à se poser les bonnes questions » explique Philippe Denis, CEO de Skwarel. « Beaucoup d’entre eux pensaient encore il y a quelques mois que la digitalisation du métier consistait principalement à mettre en place un dossier en ligne où le client puisse déposer des scans de ses pièces comptables. La crise a mis en lumière l’importance d’aller plus loin. Il s’agit de tirer parti du numérique pour simplifier le travail, faciliter la coordination entre les équipes et la communication avec le client. C’est précisément ce que Skwarel leur propose de faire. Et c’est aussi la philosophie qui anime le groupe Amarris. »

Une convergence de philosophies

Pour Claude Robin, Président de Amarris Groupe, Skwarel constitue en effet un complément naturel à Fizen, la plateforme de comptabilité de trésorerie qu’Amarris a développée pour les TPE. « Nous avons choisi de déployer Skwarel au sein de nos différents cabinets comptables dans le but de moderniser l’expérience de nos clients et d’automatiser notre production comptable en comptabilité d’engagement. En se connectant à nos logiciels de production, Skwarel permet en effet de faciliter le travail du conseiller notamment dans la collecte et la comptabilisation des pièces comptables tout en offrant à nos clients une visibilité directe sur leur dossier et sur leurs indicateurs. »

« Nous pouvons déployer Skwarel en dix minutes »

L’intérêt de la plateforme Skwarel est qu’elle ne requiert pas de changer d’outil. Elle vient au contraire se greffer sur les logiciels existants en ajoutant une couche de fonctionnalités supplémentaires. « Nous pouvons déployer Skwarel en dix minutes à peine » explique Philippe Denis avec un sourire. « Il n’y a aucune interruption du travail et les équipes restent à 100 % opérationnelles. Simplement, Skwarel leur permet d’organiser progressivement le travail au sein du cabinet, de faciliter la communication avec les clients et d’utiliser l’intelligence artificielle pour aider les comptables au quotidien. Pour Amarris Groupe, c’était évidemment crucial : avec 230 collaborateurs et plus de 10 000 clients, pas question de ralentir le rythme ou de réapprendre un nouveau système comptable. »

L’intelligence artificielle pour faciliter la saisie

Un autre fleuron de la technologie de Skwarel est un module d’assistance à la saisie de documents basé sur l’intelligence artificielle apprenante. « Tout se passe dans l’interface de saisie de Skwarel » explique Philippe Denis. « Le module analyse les pièces comptables numérisées et en extrait les informations nécessaires à la saisie. Le comptable peut valider rapidement les écritures et se pencher sur les cas plus complexes, que le système réunit et lui soumet. Comme c’est une intelligence artificielle apprenante, chaque correction apportée par le comptable contribue à renforcer les capacités de cette saisie prédictive. » Une fois que le comptable est satisfait des propositions du module, il lui suffit de valider la saisie et les informations sont automatiquement transmises au logiciel de production du cabinet. « Dans le cas du Groupe Amarris, ce logiciel est Quadratus, mais Skwarel communique avec d’autres des solutions du marché » précise Philippe Denis.

À la conquête de l’Hexagone

Si cette collaboration avec le Groupe Amarris est la première décrochée par Skwarel en France, l’équipe de la scale-up ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Skwarel participera entre autres au 75ème Congrès de l’Ordre des experts-comptables du 30 septembre au 2 octobre sous le label « Objectif client » en compagnie d’autres éditeurs de logiciel : Sagemcom, Factorielle, Devizen et Gérer mes affaires. « Nous explorons activement le marché français à la  recherche de cabinets comptables qui partagent notre vision de l’évolution numérique » explique Philippe Denis. « Une vision nourrie par notre connaissance intime du métier des cabinets comptables. » Skwarel est en effet né au sein du cabinet comptable dont Philippe Denis est le Co-Fondateur, dans le but de faciliter le travail de l’équipe. Depuis, la plateforme a pris son indépendance et Skwarel apporte, outre son outil, un véritable accompagnement aux cabinets comptables pour les aider à réussir leur transformation digitale. « Aujourd’hui, notre plateforme compte plus de 14 000 utilisateurs, parmi lesquels 1 500 comptables. Plus de 4 millions de factures transiteront par Skwarel en 2020 et nous prévoyons de doubler ce chiffre l’an prochain ! » Prochaines étapes, outre l’expansion en France ? « D’une part, continuer à développer des connecteurs vers d’autres logiciels de production. D’autre part, enrichir notre système d’intelligence artificielle pour accélérer encore la saisie des factures. »

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.