La quatrième licence de téléphonie mobile sera attribuée pour un prix d'environ 206 millions d'euros

TIC
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 5 février 2009, le secrétaire d’Etat à l’Industrie et à la Consommation et porte-parole du Gouvernement, a fixé à environ 206 millions d’euros le coût de la quatrième licence de téléphonie mobile 3G, lors d’un débat à l’Assemblée nationale sur l’attribution de fréquences de réseaux mobiles. Concrètement, l’ensemble des fréquences encore disponibles au titre de la quatrième licence de téléphonie mobile 3G ne sera pas attribué qu'à un seul opérateur. Le gouvernement a demandé à l’ Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) de lancer un appel d’offres pour l’attribution de trois lots de 5 Mégahertz des fréquences restant à attribuer, l’un des trois lots étant réservé à un nouvel opérateur, distinct des opérateurs actuels. Les deux (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne