Vidéosurveillance de salariés par caméras connectées

Relations individuelles de travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil met en demeure la société Boutique.Aéro de mettre en conformité son dispositif de vidéosurveillance utilisé notamment à des fins de localisation de l’ensemble de ses salariés.

En mars 2019, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a procédé à un contrôle dans la boutique de la société Boutique.Aéro, qui vend de la documentation et des articles dans le domaine aéronautique. Le contrôle a révélé que la société utilisait un dispositif de vidéosurveillance, notamment à des fins de localisation de l’ensemble de ses sept salariés, et que l’un des salariés était filmé en continu à son poste de travail.Or, sauf circonstances particulières, les systèmes de vidéosurveillance qui placent les salariés sous surveillance constante sont excessifs, et portent atteinte (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne