Parité dans les entreprises françaises non cotées

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Les femmes sont près de 44 % dans les conseils d'administration des ETI mais ne représentent que 22 % des sièges s'agissant des PME, selon le premier observatoire de la parité de KPMG.

L'étude constate que la loi contribue à doubler la présence des femmes dans les organes de gouvernance des entreprises. Cependant, la féminisation des conseils d'administration des entreprises de plus de 500 salariés s'arrête dès que le quota est atteint. Quant aux plus petites entreprises, qui n’ont aucune obligation, elles se montrent indécises, voire peu concernées. 35 % des chefs d’entreprise affirment avoir un objectif et une initiative pour faire progresser la représentativité des femmes dans les conseils. Ils sont toutefois plus de 50 % à ne pas avoir encore identifié les mesures à mettre en place, en matière de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne