Indemnisation pour rupture du contrat d’agence commerciale pendant la période d’essai

Contrats
Outils
TAILLE DU TEXTE

Même si la cessation du contrat intervient pendant la période d'essai, l'indemnité compensatrice prévue par l'article L. 134-12 du code de commerce est due.

Un contrat d'agence commerciale a été conclu entre société D. et la société C. Ce contrat stipule une période d'essai de douze mois à l'issue de laquelle il sera réputé à durée indéterminée. La société D. ayant rompu le contrat au cours de la période d'essai, avec préavis, pour non-réalisation des objectifs convenus, la société C. l'a assignée en paiement d'une indemnité compensatrice en réparation du préjudice résultant de la cessation des relations et en paiement de dommages-intérêts pour rupture abusive du contrat. Le 18 décembre 2014, la cour d'appel d'Orléans a rejeté sa demande.Elle a retenu que cette indemnité n'est pas due (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne