UE : condamnation édifiante de Google pour abus de position dominante

Concurrence - Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Commission européenne a infligé une amende de 4,34 milliards d'euros à la société Google pour abus de position dominante concernant l’utilisation de son moteur de recherche.

Le 18 juillet 2018, Margrethe Vestager, commissaire à la concurrence européenne, a conclu une enquête ouverte trois ans plus tôt concernant les pratiques anti-concurrentielles menées par Google pour renforcer l’utilisation de son moteur de recherche. La société a été condamnée pour avoir profiter de sa position dominante pour assurer la suprématie de ses applications. Une amende de 4,34 milliards d'euros, la plus haute jamais infligée par la Commission, a ainsi été prononcée contre la société. Celle-ci doit cesser ses pratiques dans les 90 jours sous peine de se voir infliger des astreintes pour atteindre 5 % du chiffre (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne