Qualité à agir d'une association d’assistance aux contribuables contre une instruction fiscale

Procédure fiscale
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une association d’assistance aux contribuables n'a pas qualité pour agir devant le juge de l'excès de pouvoir contre une instruction fiscale.

Une association d’assistance aux contribuables demande l'annulation pour excès de pouvoir du paragraphe 380 de l'instruction fiscale publiée au BOFiP - Impôts le 1er juillet 2015 sous la référence BOI-PAT-ISF-30-20-30, relative aux trusts, en tant qu'il reprend les dispositions du IV bis de l'article 1736 du code général des impôts. Dans un arrêt du 13 octobre 2016, le Conseil d’Etat considère que l'objet très général que lui assigne ses statuts, qui est d'aider et d'assister, notamment auprès de l'administration fiscale ou des établissements bancaires, les personnes qui souhaitent régulariser leur situation fiscale ou qui ont, en tout ou partie, procédé à (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne