Ordonnances Macron : les DAF prévoient un effet rapide sur leur service

Etudes
Outils
TAILLE DU TEXTE

ordonnances-macron-daf-entrepriseSelon une étude menée par le cabinet de recrutement Robert Half, les DAF et DG estiment que la simplification du code du travail conduite par les ordonnances Macron aura un impact rapide sur leur service et leur entreprise.

Le cabinet Robert Half a interrogé 200 DAF et 305 DG français pour savoir comment ils perçoivent l'incidence de la réforme du code du travail sur leur service et leur entreprise dans les prochains mois. C’est bien le fonctionnement général des structures qui devrait être le plus impacté avec les nouvelles règles. Cette simplification devrait jouer le jeu de la flexibilité du travail et entraîner des modifications dans les méthodes de management.

Règles de l’entreprise et flexibilité

Les ordonnances Macron ont probablement provoqué l’une des plus importantes réformes du droit du travail de ces dernières années. Les DAF et DG interrogés s'accordent à dire que ces textes vont modifier substantiellement l’organisation du travail.

Pour 33 % d’entre eux, le fonctionnement général des structures va être directement impacté. Entre la primauté de l’accord d'entreprise, le comité social et économique (CSE), les contrats de travail, ce sont également les modes de management et la flexibilité qui devraient évoluer en France et ne plus être cantonnés à des idées conceptuelles. En effet, ils sont 31 % à confirmer un impact sur des modes de travail plus souples : télétravail, horaires flexibles... On retrouve ce même pourcentage pour un changement dans les méthodes de management.

En matière de télétravail, les ordonnances lèvent les freins à sa mise en place pour l’adapter à l'évolution des outils digitaux. Selon la ministre du Travail, « 61 % des salariés français aspirent à ce mode de travail ». A l’ère du numérique, il n’est plus nécessaire que chaque employé soit présent au bureau pour être productif. Cependant, l’entreprise doit affirmer une politique claire de télétravail et les responsables RH ont un rôle important à jouer pour accompagner sa mise en place.

Le panel estime que ces nouvelles mesures vont impacter positivement le bien-être de leurs équipes (27 %), la création de postes (26 %), les salaires (23 %) et la formation professionnelle (16 %).

« La simplification du code du travail modifie les règles quotidiennes de l’entreprise, son fonctionnement général, avec le but affiché d’instaurer plus de flexibilité pour les entreprises et pour les salariés, via le télétravail par exemple, qui influe sur des styles de management plus collaboratifs, plus horizontaux », observe Olivier Gélis, Directeur Général France de Robert Half. « Une nouvelle organisation du travail est en train de se dessiner, plus adaptée à l’ère numérique. Les responsables RH devraient avoir un rôle prépondérant à jouer pour accompagner leur entreprise dans cette transformation. »

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.