A l’épreuve de la crise, l’audit sauve les apparences

Commissariat aux comptes
Outils
TAILLE DU TEXTE

En cette période de crise, le secteur de l’audit, et les « big four » (KPMG, Deloitte, PricewaterhouseCooper, Ernst & Young) en particulier, opèrent de nombreux recrutements. Néanmoins, ces recrutements en masse ne concernent pas tous les profils. L’audit légal, c'est-à-dire la certification des comptes, continue d’embaucher, car les missions sont récurrentes, alors que l’audit contractuel est plus concerné par la crise car les auditeurs interviennent au côté de ceux ayant une activité de conseil. Les embauches ont diminué d’un tiers par rapport aux années précédentes, les premiers concernés étant les auditeurs expérimentés. Au contraire, le recrutement de jeunes diplômés et de stagiaires reste important. Un autre effet de la crise est que les « big four » ont reçu davantage de CV, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne