Lever le verrou du financement des entreprises technologiques

Organisation, gestion et développement
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un rapport, remis par Philippe Tibli au ministre de l'Économie et des Finances, préconise de constituer des fonds de capital innovation et global tech pour remédier aux difficultés de financement des entreprises technologiques françaises.

A l'ère de la quatrième révolution industrielle, l'investissement dans les technologies de rupture est un enjeu de souveraineté et une condition de la prospérité nationale. Si la France dispose de nombreux atouts, tels que la recherche et un niveau d'investissement en recherche & développement qui la place au 6ème rang mondial, les résultats des jeunes entreprises technologiques ne reflètent pas cette position.  Les difficultés de financement des entreprises de technologie proviennent d'une double défaillance de marché : une offre de titres insuffisante et une (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne